JMAssociés
JMAssociés

Jeu de mots

Bienvenue sur la page "Jeu de mots" !

Au programme, des exercices sous forme de jeu sur la grammaire,

les règles d'orthographe, la conjugaison...

 

Bonne chance !

 

 

Publication du 12 décembre 2017

Solutionner

 

Il faut condamner le verbe solutionner, ne jamais l’utiliser, et employer à sa place le verbe résoudre.

 

Exemple : je me demande comment tu as fait pour résoudre aussi rapidement ces difficultés. (Résoudre, et non solutionner.)

 

Notez A si l’élément souligné est correct, B s’il est incorrect.

 

1. Comment comptez-vous solutionner ce problème ?

2. Faites-nous confiance, nous allons rapidement résoudre ces difficultés.

3. Tu ne peux malheureusement pas solutionner tous les problèmes qui se posent à lui !

4. Trois journalistes ont résolu le mystère en découvrant une supercherie.

5. Je le suis vraiment reconnaissante de m’avoir aidée à résoudre toutes ces difficultés.

6. Il est louable d’avoir tenté de solutionner cette énigme.

7. Certes, vous m’aidez, mais vous ne solutionnez qu’une partie du problème.

8. Elle a l’habitude de résoudre ces conflits récurrents en envoyant chacun de ses garçons dans sa chambre.

9. Si vous n’y voyez pas d’inconvénient, je vais solutionner ces difficultés l’une après l’autre.

10. Je ne sais vraiment pas s’ils parviendront à résoudre cette crise !

Publication du 30 novembre 2017

Loin s’en faut

 

Il faut condamner la locution loin s’en faut, née d’une confusion entre loin de là et tant s’en faut. Pour signifier bien au contraire, tout au contraire, on emploiera donc – dans une langue courante – loin de là ou tant s’en faut, il s’en faut (de beaucoup), dans une langue soutenue. 

 

Notez A si l’élément souligné est correct, B s’il est incorrect.

 

1. Elle ne s’est pas mise à travailler davantage, loin s’en faut !

2. Notre décision n’a pas été approuvée par tous les salariés, il s’en faut !

3. Cet enfant ne gagne pas en sagesse, loin s’en faut !

4. Elle n’a pas vendu, loin s’en faut, tous les articles qu’elle avait préparés.

5. Nous n’avons malheureusement pas atteint nos objectifs, loin s’en faut !

6. Je n’éprouve aucune sympathie pour lui, tant s’en faut, mais je reconnais qu’il est intelligent.

7. Ces enfants ne sont pas stupides, loin s’en faut !

8. Cette salariée n’est peut-être pas aussi compétente, loin s’en faut, que nous l’avions supposé.

9. Nous ne manquons pas d’idées pour améliorer cette formation, tant s’en faut !

10. Il n’a pas honoré son pays en agissant ainsi, il s’en faut !

 

Solution 

 

1. B (tant s’en faut ou il s’en faut)

2. A

3. B (tant s’en faut ou il s’en faut)

4. B (tant s’en faut ou il s’en faut)

5. B (tant s’en faut ou il s’en faut)

6. A

7. B (tant s’en faut ou il s’en faut)

8. B (tant s’en faut ou il s’en faut)

9. A

10. A

Publication du 14 novembre 2017

Conjuguez les verbes suivants à la forme indiquée

 

1 – Conclure : indicatif futur, 3ème personne du singulier.

2 – Maudire : subjonctif présent, 2ème personne du singulier.

3 – Enfreindre : passé simple, 3ème personne du pluriel.

4 – Acquérir : conditionnel présent, 1ère personne du singulier.

5 – Atteindre : subjonctif imparfait, 3ème personne du singulier.

6 – Pourvoir : indicatif futur, 1ère personne du pluriel.

7 – Aller : impératif présent.

8 – Convaincre : participe présent

 

Solution

 – il ou elle conclura.

 – Que tu maudisses

 – Ils ou elles enfreignirent.

 – J’acquerrais.

 – Qu’il ou elle atteignît.

 – Nous pourvoirons.

 – Va

 – Convainquant.

L’orthographe permet de distinguer la forme adjective et le participe présent (invariable) de certains verbes : adhérent(e)/adhérant, convergent/convergeant, excellent/excellant, divergent/divergeant, négligent/négligeant, fatigant/fatiguant, suffocant/suffoquant, communicant/communiquant.

 

Publication du 26 octobre 2017

Le verbe : accord, conjugaison

 

Ne pas oublier : le verbe s’accorde avec le sujet, même lorsque celui-ci est éloigné ou postposé.

Plusieurs conjugaisons brillent par leur irrégularité.

 

Les expressions suivantes sont-elles correctes ?

 

1 – Je voudrais bien le rassurer mais y parviendrai-je ?

2 – C’est promis : on en entendra plus parler !

3 – Ils nous rendrons responsables une fois de plus.

4 – Elles les prévinrent juste à temps.

5 – Cette résolution prend-elle en compte tous les problèmes ?

6 – Ce fut un succès comme en témoigne les résultats ci-joints.

7 – Je vous serai gré de bien vouloir me répondre le plus rapidement possible.

 

Solutions 

1 – Oui. Voudrais, au conditionnel, exprime poliment un souhait tandis que parviendrai correspond à une interrogation sur la réalisation d’un fait, d’où le mode indicatif.

2 – C’est promis, on n’en entendra plus parler.

A l’oral la liaison masque la présence ou l’absence de la particule négative.

3 – Ils nous rendront responsables une fois de plus.

            Le sujet est le pronom ils.

4 – Oui. Prévenir se conjugue sur le modèle de venir.

5 – Oui. Dans prend-elle le d se prononce t. On n’ajoute un -t- que pour éviter un hiatus (contact de deux voyelles). Ex : S’en occupe-t-il ? Il ne faut pas confondre ce -t- dit euphonique avec le pronom t’. Ex : Occupe-t’en toi-même ou Je ne t’en veux pas.

6 – Ce fut un succès comme en témoignent les résultats ci-joints. Le sujet (résultats) est postposé.

7 – Je vous saurai gré de bien vouloir me répondre le plus rapidement possible. C’est le verbe savoir.

Publication du 4 octobre 2017

Nuances et subtilités des accords du participe passé.

 

Accordez les participes passés suivants :

 

1 – Les reines se sont succédé.

2 – Ils se sont vu au théâtre.

3 – Ils se sont vu remettre la plus haute distinction.

4 – C’est la récompense que j’avais espéré.

5 – C’est la récompense que j’avais espéré que l’on m’attribuerait.

6 – Ils ont eu toutes les récompenses qu’ils ont souhaité.

7 – Nous les avons laissé emmener tous les documents qu’ils voulaient.

8 – Nous les avons laissé emmener par la police.

9 – Vous vous êtes fait plus secourables.

10 – Ils se sont fait fort de n’en rien laisser paraître.

11 – Ils se sont laissé mourir.

12 – Ils se sont laissé tuer.

13 – Ne te rappelais-tu pas tous les souvenirs que tu avais gardé ?

 

Solutions 

 

1 – Les reines se sont succédé.

            Le pronom se est complément d’objet indirect de succéder. Les reines se sont suivies : se serait alors complément d’objet direct. Conjugués avec être, les verbes pronominaux s’accordent avec le complément d’objet direct.

2 – Ils se sont vus au théâtre.

            se est complément d’objet direct.

3 – Ils se sont vu remettre la plus haute distinction.

            se est complément d’attribution de remettre. Se sont vus serait toutefois admissibles s’ils avaient été amenés à épingler eux-mêmes la médaille sur un tiers…

4 – C’est la récompense que j’avais espérée.

            Auxiliaire avoir : accord du participe passé avec le complément d’objet direct placé avant. (récompense).

5 – C’est la récompense que j’avais espéré que l’on m’attribuerait.

            récompense est ici complément d’objet direct du verbe attribuerait.

6 – Ils ont eu toutes les récompenses qu’ils ont souhaité.

            Ellipse du verbe : qu’ils ont souhaité (sous-entendu : avoir). Mais souhaitées ne serait pas incorrect.

7 – Nous les avons laissés emmener tous les documents qu’ils voulaient.

            les est complément d’objet direct de laissés et sujet de l’infinitif emmener.

8 – Nous les avons laissé emmener par la police.

            les est complément d’objet direct de emmener.

9 – Ils se sont fait fort de n’en rien laisser paraître.

            Au sens de «  se déclarer capable de » : locution invariable.

10 – Ils se sont laissés mourir.

            C’est eux qui meurent

11 – Ils se sont laissé tuer.

            Ce sont les autres qui les tuent.

12 – Ne te rappelais-tu pas tous les souvenirs que tu avais gardés ?

            Auxiliaire avoir. Accord normal avec le complément d’objet direct que (souvenirs).

 

Publication du 25 septembre 2017

Des chiffres en lettres.

 

On distingue les adjectifs numéraux cardinaux (1, 2, 3…) et les adjectifs numéraux ordinaux (1er, 2ème, 3ème…).

Les numéraux ordinaux s’accordent avec le nom qu’ils déterminent.

Les numéraux cardinaux restent invariables, sauf vingt et cent (quand ils sont multipliés et qu’ils ne sont suivis par aucun déterminant numéral, vingt et cent prennent un s).

Millier, million et milliard sont des noms : ils peuvent se mettre au pluriel.

Le trait d’union se place entre le chiffre des dizaines et celui des unités.

 

Ecrire en lettres les nombres suivants :

 

1.      Le 22 à Asnières

2.      Un chèque de 3 725,91 euros

3.      Entre 80 et 90 ans

4.      Les années 80

5.      Page 80

6.      Des livres de 100, 200, 250 pages

7.      Moins de 2000 habitants

8.      6 810 000 litres d’eau par seconde

9.      Plus de 31 000 tonnes de blé

 

Solutions

1.      Le vingt-deux à Asnières

2.      Un chèque de trois mille sept cent vingt-cinq euros et quatre-vingt-onze centimes.

3.      Entre quatre-vingts et quatre-vingt-dix ans

4.      Les années quatre-vingt. (lorsque un, cent et vingt ont une valeur ordinale, ils sont invariables)

5.      Page quatre-vingt. (valeur ordinale)

6.      Des livres de cent, deux cents et deux cent cinquante pages.

7.      Moins de deux mille habitants

8.      Six millions huit cent dix mille litres d’eau par seconde

9.      Plus de trente et un mille tonnes de blé. (et non trente et une)

Publication du 4 septembre 2017

L'accord du participe passé : verbes pronominaux 

 

Le participe passé des verbes pronominaux s’accorde avec le sujet du verbe, sauf lorsque le pronom réfléchi ne peut pas s’analyser comme un COD.

 

Ex :

Elle s’est admirée (accord avec le sujet et le avec le pronom s’ antéposé qui est complément d’objet direct).

Elle s’est permis une liberté (s’ est ici un complément d’objet indirect).

La liberté qu’elle s’est permise lui a porté chance (permise ne s’accorde pas avec s’ mais avec qu’, complément d’objet direct antéposé.

 

Verbes essentiellement pronominaux. Ex. : Nous nous sommes emparé(e)s du résultat.

 

Verbes pronominaux réfléchis. Ex. : Ils se sont aperçus de leur erreur.

 

Verbes pronominaux réciproques : Ex. : Depuis qu’ils se sont retrouvés (se est complément d’objet direct), ils se sont adressé des messages (se est complément d’objet indirect).

 

Mettez au féminin pluriel les phrases suivantes :

 

1.      Il s’était coiffé

2.      Ils se sont injuriés.

3.      Il se sera cru malade.

4.      Pourvu qu’il ne soit pas brûlé !

5.      Il s’est brûlé les mains.

6.      Il s’était arrogé des pouvoirs indus.

7.      Peut-être s’est-il un peu trop complu dans cette situation.

8.      Tu t’ es emparé de l’affaire et tu t’es approprié le titre de chef.

9.      Il s’est vu offrir de magnifiques cadeaux.

10.  S’est-il laissé séduire par les sirènes du réformisme ?

 

Solution

1-      Elles s’étaient coiffées.

2-      Elles se sont injuriées.

3-      Elles se seront crues malades.

4-      Pourvu qu’elles ne se soient pas brûlées !

5-      Elles se sont brûlé les mains. (le complément d’objet direct de brûler n’est pas se mais les mains).

6-      Elles s’étaient arrogé des pouvoirs indus.

7-      Peut-être se sont-elles un peu trop complu dans cette situation.

L’usage est de ne pas accorder le participe passé des verbes se plaire, se complaire à, se rire de) dans cette situation.

8-      Vous vous êtes emparées de l’affaire et vous vous êtes approprié le titre de chef

9-      Elles se sont vu offrir de magnifiques cadeaux. (invariable comme avec se faire – lorsque les verbes laisser, écouter, entendre, regarder, sentir et voir sont suivis d’un infinitif).

10-  Se sont-elles laissé séduire par les sirènes du réformisme ?

 

Publication du 28 août 2017

Accord ou pas accord ? 

 

Ex : Elle aura sourire. Elle aura souri.

1.      Ces séries télévisées leur ont-elles plaire ?

2.      Cette somme, je l’ai remettre à qui de droit.

3.      Voici la maison qu’ils ont faire de leurs mains.

4.      C’est la maison qu’ils ont faire faire.

5.      On s’interrogeait sur le bien-fondé des millions d’euros que cela avait coûter.

6.      Les problèmes que vous avez avoir étaient insurmontables.

7.      Les problèmes que vous aviez avoir à résoudre étaient effectivement délicats.

8.      Je les ai trouver charmantes.

9.      Des tableaux que l’on avait estimer être des faux se sont avérés authentique.

10.  Cette conférence m’a sembler moins longue que je ne l’avais redouter.

11.  La femme que Swann a épouser est-elle celle qu’il a vraiment voulu épouser ?

 

Solution

 

 

1.      Ces séries télévisées leur ont-elles plu? (leur est complément d’objet indirect).

2.      Cette somme, je l’ai remise à qui de droit.

3.      Voici la maison qu’ils ont faite de leurs mains.

4.      C’est la maison qu’ils ont fait faire.

5.      On s’interrogeait sur le bien-fondé des millions d’euros que cela avait coûté.

(millions est un complément de mesure, non un complément d’objet direct).

6.      Les problèmes que vous avez eus étaient insurmontables.

7.      Les problèmes que vous aviez eu à résoudre étaient effectivement délicats.

(que, pronom relatif ayant pour antécédent problèmes, est complément d’objet direct de résoudre et non de avoir).

8.      Je les ai trouvées charmantes.

9.      Des tableaux que l’on avait estimé être des faux se sont avérés authentique.

(estimé : verbe d’opinion. Mais on accorderait : « les tableaux que l’on avait estimés ont été revendus).

10.  Cette conférence m’a semblé moins longue que je ne l’avais redouté.

Semblé (pas de complément d’objet direct antéposé), redouté (le n’est pas un complément d’objet direct : toute une proposition est sous-entendue).

11.  La femme que Swann a épousée est-elle celle qu’il a vraiment voulu épouser ?

 

 

Publication du 21 août 2017

Attention aux faux amis !

 

Les paronymes : une ressemblance phonique rend ces mots proches mais ils ont un sens différent.

Reliez par une flèche chacun des mots de la colonne de gauche à la définition qui lui correspond.

 

1.      prescrire

a.       commettre

2.      proscrire

b.      ordonner

3.      perpétuer

c.       interdire

4.      perpétrer

d.      continuer

5.      véniel

e.       rebelle

6.      vénal

f.        consentement

7.      conjoncture

g.      excusable (en parlant d’u péché)

8.      conjecture

h.      hypothèse

9.      factieux

i.        puritain

10.  facétieux

j.        cupide

11.  acception

k.      drôle

12.  acceptation

l.        précis

13.  rigoureux

m.    sens d’un mot

14.  rigoriste

n.      situation

 

Solution

1.b / 2.c / 3.d / 4.a /5.g / 6.j / 7.n / 8.h / 9.e / 10.k / 11.m / 12.f / 13.l / 14.i

Publication du 16 août 2017

Féminin ou masculin? 

 

Le genre des animaux. Certains n’ont pas de féminin ou de masculin distinct, d’autres ont un nom pour chaque genre.

Les connaissez-vous ?

 

Complétez le tableau suivant :

 

FEMININ

MASCULIN

OIE

 

PERRUCHE

 

VACHE

 

 

AUTRUCHE

 

DROMADAIRE

HASE

 

MOINELLE

 

 

SERPENT

MOUCHE

 

DAINE

 

 

Solution 

 

 

FEMININ

MASCULIN

OIE

JARS

PERRUCHE

PERROQUET

VACHE

TAUREAU

AUTRUCHE

AUTRUCHE

CHAMELLE

DROMADAIRE

HASE

LIEVRE

MOINELLE

MOINEAU

SERPENT

SERPENT

MOUCHE

MOUCHE

 

Publication du 7 août 2017

Féminin ou masculin ?

 

Cocher la ou les bonnes cases.

Bon courage ! 

 

 

Féminin

Masculin

Féminin et masculin

Abîme

 

 

 

Acoustique

 

 

 

Agrafe

 

 

 

Alcool

 

 

 

Algèbre

 

 

 

Amnistie

 

 

 

Apogée

 

 

 

Après-midi

 

 

 

Armistice

 

 

 

Arôme

 

 

 

Artifice

 

 

 

Atmosphère

 

 

 

Aune

 

 

 

Autographe

 

 

 

Autoroute

 

 

 

Azalée

 

 

 

Cache

 

 

 

Eloge

 

 

 

Enseigne

 

 

 

Ephéméride

 

 

 

Epithète

 

 

 

Equivoque

 

 

 

Esclandre

 

 

 

Espèce

 

 

 

Greffe                  

 

 

 

Haltère

 

 

 

Hiéroglyphe

 

 

 

Méandre

 

 

 

Octave

 

 

 

Parallèle

 

 

 

Pétale

 

 

 

Poste

 

 

 

Stalactite

 

 

 

Tentacule

 

 

 

Tour

 

 

 

Voile

 

 

 

 

 

Solutions

 

 

Féminin

Masculin

Féminin et masculin

Abîme

 

X

 

Acoustique

X

 

 

Agrafe

X

 

 

Alcool

 

X

 

Algèbre

X

 

 

Amnistie

X

 

 

Apogée

X

 

 

Après-midi

 

 

X

Armistice

 

X

 

Arôme

 

X

 

Artifice

 

X

 

Atmosphère

X

 

 

Aune

 

 

X

Autographe

 

X

 

Autoroute

 

 

X

Azalée

X

 

 

Cache

 

 

X

Eloge

 

X

 

Enseigne

 

 

X

Ephéméride

X

 

 

Epithète

X

 

 

Equivoque

X

 

 

Esclandre

 

X

 

Espèce

X

 

 

Greffe                  

 

 

X

Haltère

 

X

 

Hiéroglyphe

 

X

 

Méandre

 

X

 

Octave

X

 

 

Parallèle

 

 

X

Pétale

 

X

 

Poste

 

 

X

Stalactite

X

 

 

Tentacule

 

X

 

Tour

 

 

X

Voile

 

 

X

 

Et pour Amour, Délice et Orgue ?

Orgue est

masculin au singulier : un orgue baroque

féminin au pluriel : les grandes orgues.

Amour et délice sont de genre masculin mais ont :

  • Un masculin pluriel courant : des amours passionnés, de vrais délices
  • Un féminin pluriel en français plus soutenu : de grandes amours, de douces délices

A choisir selon les circonstances …….

Publication du 17 juillet 2017

Les automatisme à retrouver (2/2)

 

La langue que nous utilisons à l’oral, parfois trop rapidement, induit une foule de maladresses qui seraient malvenues à l’écrit. Il convient donc que nous nous réapproprions les bons réflexes, ceux qui nous avaient été inculqués naguère dans les petites classes.

 

Dans les paires suivantes, laquelle est correcte ?

 

1-      Quant aux prisonniers, il les extradera.

2-      Quand aux prisonniers, il les extradira.

 

3-      Nous sommes entrain d’envisager une nouvelle solution.

4-      Nous sommes en train d’envisager une nouvelle solution.

 

5-      De nouveaux avantages pécuniaires leur seront alloués.

6-      De nouveaux avantages pécuniers leur seront alloués.

 

7-      Elle s’est rapidement approprié l’image que l’on a construite.

8-      Elle s’est rapidement appropriée l’image que l’on a construit.

 

9-      C’est une expérience dont nous nous rappellerons longtemps.

10-  C’est une expérience que nous nous rappellerons longtemps.

 

11-  Voici des pâtes toutes prêtes et aussi des desserts faits main.

12-  Voici des pâtes tout prêtes et aussi des desserts fait main.

 

13-  Les courtisanes et les favories avaient des figures décrépies.

14-  Les courtisanes et les favorites avaient des figures décrépites.

 

15-  Il se demandait si la région allait-elle s’en sortir.

16-  Il se demandait si la région allait s’en sortir.

 

Solutions

 

1. Quant aux prisonniers, il les extradera.

2. Quand aux prisonniers, il les extradira. 

"Quant à": locution prépositive. "Extrader": verbe du premier groupe. 

 

3. Nous sommes entrain d'envisager une nouvelle solution.

4. Nous sommes en train d'envisager une nouvelle solution. 

"En train (de)" : locution adverbiale; ne pas confondre avec le nom "l'entrain".

 

5. De nouveaux avantages pécuniaires leur seront alloués.

6. De nouveaux avantages pécuniers leur seront alloués.

 

7. Elle s'est rapidement approprié l'image que l'on a construite.

8. Elle s'est rapidement appropriée l'image que l'on a construit.

 

9. C'est une expérience dont nous nous rappellerons longtemps.

10. C'est une expérience que nous nous rappellerons longtemps.

On se rappelle quelque chose et on se souvient de quelque chose.

 

11. Voici des pâtes toutes prêtes et aussi des desserts faits main. 

12. Voici des pâtes tout prêtes et aussi des desserts fait main. 

 

13. Les courtisanes et les favorites avaient des figures décrépies.

14. Les courtisanes et les favorites avaient des figures décrépites.

Décrépit = usé / décrépi = qui a perdu son crépi.

 

15. Il se demandait si la région allait elle s'en sortir.

16. Il se demandait si la région allait s'en sortir. 

Publication du 7 juillet 2017 

Les automatismes à retrouver (1/2)

 

La langue que nous utilisons à l’oral, parfois trop rapidement, induit une foule de maladresses qui seraient malvenues à l’écrit. Il convient donc que nous nous réapproprions les bons réflexes, ceux qui nous avaient été inculqués naguère dans les petites classes.

 

Dans les paires suivantes, laquelle est correcte ?

 

1-      Les avis sont partagés

2-      Les avis sont divergents.

 

3-      Bien sûr, chère Madame, nous vous tiendrons informée.

4-      Bien sûr, chère Madame, nous vous tiendrons informé.

 

5-      Il s’est présenté à nouveau après qu’il ait fini son stage.

6-      Il s’est présenté à nouveau après qu’il eut fini son stage.

 

7-      Une synthèse succincte ne signifie pas fruste.

8-      Une synthèse succinte ne signifie pas frustre.

 

9-      De part leur domination accrue les médias peuvent inquiéter.

10-    De par leur domination accrue, les médias peuvent inquiéter.

 

11-    Elle recouvrera sa créance sans aucun frais.

12-    Elle recouvrera sa créance sans aucuns frais.

 

13-    Comprenez-vous ce que je veux dire ?

14-    Comprenez-vous qu’est-ce que je veux dire ?

 

Solution

 

1-      Les avis sont partagés

2-      Les avis sont divergents.

En effet si les avis étaient partagés, c’est qu’un seul et même avis ferait l’unanimité.

 

3-      Bien sûr, chère Madame, nous vous tiendrons informée.

4-      Bien sûr, chère Madame, nous vous tiendrons informé.

Accord au féminin du participe passé employé comme adjectif avec le pronom « vous ».

 

5-      Il s’est présenté à nouveau après qu’il ait fini son stage.

6-      Il s’est présenté à nouveau après qu’il eut fini son stage.

Après que régit l’indicatif. Donc : après qu’il a, qu’il aura, qu’il eut (concordance des temps).

 

7-      Une synthèse succincte ne signifie pas fruste.

8-      Une synthèse succinte ne signifie pas frustre.

Succinct (et non succint) ; fruste (rudimentaire), à ne pas confondre avec rustre ni avec frustré.

 

9-    De part leur domination accrue les médias peuvent inquiéter.

10-  De par leur domination accrue, les médias peuvent inquiéter.

« Du fait de », plus classique, serait préférable.

 

11-  Elle recouvrera sa créance sans aucun frais.

12-  Elle recouvrera sa créance sans aucuns frais.

« Aucuns frais » : aucun est un adjectif et s’accorde ici avec frais qui n’a pas de singulier.

 

13-  Comprenez-vous ce que je veux dire ?

14-  Comprenez-vous qu’est-ce que je veux dire ?

Publication du 26 juin 2017

Un Vocabulaire précis (3)

 

Comment appelle-t-on le fait de :

 

1.      Refuser la réalité ?

2.      Rire méchamment de quelqu’un ?

3.      Suivre les coutumes ?

4.      Ne pas prendre parti ?

5.      Surveiller attentivement ?

 

Solution

 

1.      Refuser la réalité : le déni

2.      Rire méchamment de quelqu’un : la moquerie

3.      Suivre les coutumes : le conformisme

4.      Ne pas prendre parti : l’impartialité

5.      Surveiller attentivement : la vigilance

 

Publication du 15 juin 2017

Un Vocabulaire précis (2)

 

Choisissez le mot approprié pour désigner :

 

1.      Une lumière ténue => éclat, lueur, éblouissement

2.      Un récit autobiographique => mémoires, chroniques, annales

3.      Un vacarme assourdissant => bruit, fracas, crépitement

4.      Un raisonnement trompeur => mensonge, argutie, sophisme

 

Solutions

 

1. Lueur

2. Mémoires

3. Fracas

4. Sophisme

 

 

Publication du 30 mai 2017

Un vocabulaire précis

 

Un dictionnaire courant comporte environ 60 000 mots.

Ne nous contentons donc pas :

  • Des verbes faire ou dire
  • Des noms chose, évènement ou phénomène
  • Des adjectifs comme conséquent, incontournables (à la place de d’important, indispensable)
  • Des mots à la mode ou empruntés à l’étranger : efficient, tacler, impacter…

 

Remplacez les mots en italique par un terme précis.

1. La charité est une chose aussi utile pour celui qui en est bénéficiaire que pour celui qui la fait.

 

2. Les pleurs de la vedette lorsqu’elle a eu sa récompense ont beaucoup ému le public. Cela aura sans doute une répercussion commerciale.

 

3. Les châteaux de la Loire n’ont pas tous le même intérêt. Certains ont une valeur esthétique. D’autres sont plutôt un témoignage historique.

 

Solutions

 

1.      La charité est une vertu aussi utile pour celui qui en est bénéficiaire que pour celui qui la pratique (ou l’exerce).

2.      Les pleurs de la vedette lorsqu’elle a obtenu sa récompense ont beaucoup ému le public. Cette réaction aura sans doute une répercussion commerciale.

3.      Les châteaux de la Loire ne bénéficient pas tous du  même intérêt. Certains présentent (ou comportent) une valeur esthétique. D’autres offrent plutôt un témoignage historique.

Publication du 15 mai 2017

Courrier électronique : e-mail, courriel, mél ?

 

Le mot courriel est d’origine québécoise. Equivalent de l’anglais e-mail, il désigne le message électronique ou, par extension, la messagerie électronique.

En français, Mél, est l’abréviation de « messagerie électronique ». Comme Tél, il doit s’utiliser uniquement devant une adresse. Exemple : Mél. : toto@courrier.com.

 

La position de l’Académie française :

Courriel a bien été approuvé par l’Académie : la loi dispose que les avis de la Commission générale de terminologie et de néologie ne peuvent être publiés au Journal officiel qu’avec l’aval ou le consentement de l’Académie française. L’Académie considère que l’avis relatif au mot courriel publié au Journal officiel du 20 juin 2003 n’abroge pas les avis antérieurs, il les complète. D’origine québécoise, courriel, qui ne figurait pas précédemment dans le vocabulaire officiel, y a été ajouté parce qu’il s’était répandu spontanément dans l’usage. On peut l’employer conjointement avec ses synonymes courrier électronique, message(rie) électronique.

Quant à mél. , il reste bien précisé que ce terme n’est pas un mot plein, mais un symbole qui doit s’utiliser seulement dans les mêmes conditions que tél. pour téléphone. Si l’usage se répandait néanmoins de le traiter comme un mot plein (Envoyer, recevoir un mel), il conviendrait de l’écrire sans accent ni point abréviatif, mais cela n’est pas encore admis. L’Académie suit attentivement cette question.

Publication du 24 avril 2017

Les mots de la crise

 

Quels sont les adjectifs que l’on peut employer pour évoquer la crise et les marchés ?

 

Une crise

            S………………….E

            S………………….E

            C………………….E

 

Les marchés peuvent être :

            F……………….ES

            V……………….S

 

Solution

Une crise :

  • SYSTÉMIQUE : qui concerne le système (crise générale)
  • STRUCTURELLE : qui touche à la structure d’une économie.
  • CONJONCTURELLE : qui est liée à une conjoncture ou à des évènements particuliers.

Les marchés peuvent être :

  • FÉBRILES : fiévreux, dans l’attente.
  • VOLATILS : qui peuvent varier dans de grandes proportions.

Attention : l'adjectif s'écrit sans e au masculin : un liquide volatil (= qui s'évapore facilement). En revanche, le nom, bien que masculin, prend un e final : un curieux volatile (= oiseau).

 

 

 

Publication du 14 avril 2017

Quels mots correspondent aux définitions suivantes :

 

Deux trimestres consécutifs de croissance négative :

 

Augmentation générale et continue des prix :

 

Politique économique visant à réduire le taux de croissance du PIB :

 

Taux d’intérêt pratiqués par les banques centrales pour leurs opérations sur le marché monétaire :

 

Revenu versé par l’entreprise à ses actionnaires :

 

Règle que doit respecter une banque afin de disposer de suffisamment de liquidités :

Diminution du taux de change :

 

Solution

 

Deux trimestres consécutifs de croissance négative : RÉCESSION

 

Augmentation générale et continue des prix : INFLATION

 

Politique économique visant à réduire le taux de croissance du PIB : DÉCROISSANCE

 

Taux d’intérêt pratiqués par les banques centrales pour leurs opérations sur le marché monétaire :TAUX DIRECTEURS.

 

Revenu versé par l’entreprise à ses actionnaires : DIVIDENDE.

 

Règle que doit respecter une banque afin de disposer de suffisamment de liquidités : RATIO DE SOLVABILITÉ

 

Diminution du taux de change : DÉVALUATION (ou DÉPRÉCIATION).

 

Publication du 4 avril 2017

 

Les mots de la politique

Relier chacun des adjectifs à leur définition :

 

Xénophobe

Qui se sépare ou s’oppose aux autres (sur le plan politique ou religieux)

Inepte

absurde

régalien

Hostile aux étrangers

dissident

Qui appartient en propre au souverain

 

Quelle est la définition des mots suivants :

 

Népotisme

Ostracisme

Populisme

 

Compléter les phrases suivantes par le mot qui convient :

 

Une ………………………de censure, c’est une proposition par laquelle l’Assemblée nationale met en cause la responsabilité du gouvernement.

 

…………………………..une loi, c’est la décréter valable et exécutoire.

 

Il y a toujours plus d’hommes que de femmes en politique : la ……………….n’est toujours pas respectée.

 

Solution

Xénophobe : Hostile aux étrangers.

Inepte: absurde.

Régalien : Qui appartient en propre au souverain.

Dissident : Qui se sépare ou s'oppose aux autres. (sur le plan politique ou religieux).

 

Quelle est la définition des mots suivants :

 

Népotisme : favoritisme et, en particulier, fait de favoriser les membres de sa famille ou plus largement son entourage.

Ostracisme : hostilité, rejet (d’un des membres), éviction, exclusion

Populisme : discours politique flattant le peuple et critiquant les élites

 

Compléter les phrases suivantes par le mot qui convient :

 

Une motion de censure, c’est une proposition par laquelle l’Assemblée nationale met en cause la responsabilité du gouvernement.

 

Promulguer une loi, c’est la décréter valable et exécutoire.

 

Il y a toujours plus d’hommes que de femmes en politique : la parité n’est toujours pas respectée.

 

 

 

 

Publication du 28 mars 2017

Quand la ponctuation fait sens !

 

La ponctuation qui tue : une virgule peut tout changer !

Il n’est pas mort, comme on le dit.

          Il est vivant, contrairement à ce que l’on dit.

Il n’est pas mort comme on le dit.

         Il est mort, mais son décès est dû à une autre cause que celle qu’on dit.

 

Pour éviter tout malentendu : rétablissez la ponctuation qui convient.

 

1 – Claude Lévi-Strauss lui dit ne pas aimer les voyages.

2 – Pâris était fils de Priam, roi de Troie et d’Hécube.

 

Corrigez la ponctuation des deux phrases suivantes de façon à les rendre cohérentes.

 

3 – La croix grecque à quatre branches égales, elle peut s’inscrire dans un carré.

4 – La croix grecque a quatre branches égales elle peut s’inscrire dans un carré.

 

Utilisez à bon escient les tirets ou les parenthèses.

 

5 – On admet communément qu’il y a trois types de gouvernement : républicain l’amour de la patrie en est le principe, monarchique l’honneur, despotique la crainte.

6 – Le plagiat Jean Renoir lui-même en fait l’éloge n’est pas déconsidéré par tous les réalisateurs.

 

Dans laquelle des phrases suivantes, faut-il supprimer le point d’interrogation ?

 

7 – Il s’interroge : « Que faire ? »

8 -  Quel sera le résultat des prochaines compétions ?

9 – On peut se demander quel sera l’avenir du nucléaire ?

10 – Faut-il y renoncer ?

 

 

Solution

 

1. Claude Lévi-Strauss, lui, dit ne pas aimer les voyages.

2. Pâris était fils de Priam, roi de Troie, et d’Hécube.

            Priam n’est pas roi de Troie et d’Hécube, mais uniquement roi de Troie

            Pâris est bien l’enfant de Priam et de son épouse Hécube

3. La croix grecques à quatre branches égales, elle, peut s’inscrire dans un carré.

4. La croix grecques a quatre branches égales : elle peut s’inscrire dans un carré.

5. On admet communément qu’il y a trois types de gouvernement : républicain (l’amour de la patrie en est le principe), monarchique (l’honneur), despotique (la crainte).

            Les définitions ou explications sont mise entre parenthèses.

6. Le plagiat - Jean Renoir lui-même en fait l’éloge - n’est pas déconsidéré par tous les réalisateurs.

            Une incise (proposition, généralement courte, insérée dans une autre proposition) est mise entre tirets.

9. On peut se demander quel sera l’avenir du nucléaire.

            Il s’agit d’une phrase interrogative indirecte. On ne met donc pas de point d’interrogation.

Publication du 8 mars 2017

La formation des adjectifs : un exercice périlleux !

 

Une erreur s’est glissée ici :

La concurrence -> concurrentiel

La circonstance -> circonstantiel

La confidence -> confidentiel

La présidence -> présidentiel

 

La règle :

Dans les adjectifs formés à partir de noms terminés par – ance ou -ence, le son « s » est transcrit par la lettre « t », sauf 3 exceptions : circonstanciel, tendanciel, révérenciel.

 

Solution

Concurrence -> concurrentiel

Circonstance -> circonstanciel

Confidence -> confidentiel

Présidence -> présidentiel

Publication du 27 février 2017

Vrai ou faux ?

 

 

 

VRAI

FAUX

1

Le mot après-midi peut être considéré comme masculin ou féminin.

 

 

 

2

Le nom qui suit le mot sans est toujours au singulier.

 

 

 

3

L’adjectif aucun/aucune est toujours au singulier

 

 

 

4

On écrit cet hors-d’œuvre et non pas ce hors-d’œuvre.

 

 

 

5

L’adjectif qualificatif arrière est toujours au singulier.

 

 

 

6

Un nom et une adresse erronés signifie que le nom et l’adresse comportent une erreur.

 

 

 

7

Dans la phrase Nous vous avons écrit les 2 et 18 courant, courant est invariable.

 

 

 

8

L’adjectif demi est toujours au singulier.

 

 

 

9

On écrit un vieil hangar et non pas un vieux hangar.

 

 

 

10

Le pluriel de sèche-cheveux s’écrit sèches-cheveux.

 

 

 

11

Le pluriel de haut-fourneaux s’écrit hauts-fourneaux.

 

 

 

12

Si l’expression avoir l’air signifie sembler, l’adjectif qui suit doit être accordé avec le sujet du verbe avoir.

 

 

 

 

Solution

1 vrai – 2 faux – 3  faux – 4 faux – 5 vrai – 6 vrai – 7 vrai – 8 vrai – 9 faux – 10 faux – 11 vrai – 12 vrai

Publication du 22 Février 2017

A chaque animal son cri :

Le coassement                                 de la cigogne

Le craquètement                            du corbeau

Le croassement                               du renard

Le feulement                                    du grillon

Le gémissement                              du lièvre

Le vagissement                                de la grenouille

Le glapissement                              du tigre

La stridulation                                 de la tourterelle        

 

Solution

Le coassement de la grenouille

Le craquètement de la cigogne

Le croassement du corbeau

Le feulement du tigre

Le gémissement de la tourterelle

Le vagissement du lièvre

Le glapissement du renard

La stridulation du grillon

   

 

Publication du 13 Février 2017

Les adjectifs numéraux : savez-vous les écrire en lettres ?

 

1

134

 

2

280

 

3

500

 

4

601

 

5

1 080

 

6

1 100

 

7

4 820

 

8

180 000

 

9

700 000

 

10

80 000 000

 

 

Les règles :

Cent et vingt s’accordent quand ils sont multipliés et non suivis d’un autre numéral :

                - Deux cents mais deux cent trente huit

                - Quatre-vingts mais quatre-vingt-dix, cent vingt (vingt n’est pas multiplié mais additionné).

 

Millier, million, milliard :

Ce sont des noms, ils s’accordent normalement et prennent la marque du pluriel. 

Cent et vingt multipliés s’accordent s’ils précèdent l’un deux : deux cents milliers, quatre-vingts millions, huit cents milliards.

 

Le trait d’union

On met un trait d’union uniquement

  • si les deux numéraux sont inférieurs à cent
  • s’ils ne sont pas reliés par la conjonction et

- avec trait d’union : quatre-vingt-huit, trente-cinq, soixante-dix-neuf

- sans trait d’union : deux cents, trois mille, vingt et un, trois cent mille cinq cent cinquante et un.

 

 

Solution

 

           1           

                 134                 

                        Cent trente-quatre                         

2

280

Deux cent quatre-vingts

3

500

Cinq cents

4

601

Six cent un

5

1 080

Mille quatre-vingts

6

1 100

Mille cent

7

4 820

Quatre mille huit cent vingt

8

180 000

Cent quatre-vingt mille

9

700 000

Sept cent mille

10

80 000 000

Quatre-vingts millions

Publication du 6 février 2017

Accordez les verbes entre parenthèses au présent de l’indicatif.

 

  • Du sein des forêts (s’échapper)………………….de doux murmures et (s’exhaler)……………..mille parfums qui (influer)…………………..sur les qualités de l’air.
  • Qu’(importer)………………les intentions secrètes des auteurs, si le public ne (pouvoir)…………..les deviner ?
  • Ni le bonheur seul ni le mérite seul ne (faire)………………..l’élévation des hommes.
  • Ce n’est ni le talent ni l’ancienneté des services, mais la faveur seule qui lui (faire)……..........obtenir cet emploi.
  • L’ignorance ou l’erreur (pouvoir)…………………..quelquefois servir d’excuse à ceux qui font le mal.

 

Solution

  • Du sein des forêts s’échappent de doux murmures et s’exhalent mille parfums qui influent sur les qualités de l’air.
  • Qu’importent les intentions secrètes des auteurs, si le public ne peut les deviner ?
  • Ni le bonheur seul ni le mérite seul ne font l’élévation des hommes.
  • Ce n’est ni le talent ni l’ancienneté des services, mais la faveur seule qui lui fait obtenir cet emploi.
  • L’ignorance ou l’erreur peuvent quelquefois servir d’excuse à ceux qui font le mal.

Publication du 27 janvier 2017

Devinette

 

1 - Il peut être onéreux, léger, fruité, musqué, entêtant, c’est un ……………………

2 - Elle peut être fine, bienfaisante, intermittente, incessante, diluvienne, c’est la ………………..

3 – Il peut être léger, frugal, copieux, familial, gastronomique, c’est un ………………………..

4 – Elles peuvent être coupées, parfumées, odorantes, séchées, fanées, ce sont des ……………………..

5 -  Il peut être neuf, vieux, crevé, dégonflé, rond, ovale, c’est un ………………………….

 

 

Solution :

1 – parfum / 2 – pluie / 3 – repas / 4 – fleurs / 5 - ballon

Publication du 23 janvier 2017

Quizz :

Qu’est-ce qu’un alexandrin :

a)       Vers de dix pieds

b)      Vers qui n’a pas de césure

c)       Vers de douze pieds

d)      Poème composé de vers libres

 

Solution

b) Un vers composé de douze pieds (ou syllabes) ; une césure sépare les deux hémistiches (ou sous-vers) de six syllabes chacun.

Publication du 13 janvier 2017

Cette phrase contient deux figures de style, lesquelles ?

 

 

Il a dévoré son assiette et bu deux verres sans souffler.

a)       Des euphémismes

b)      Des métaphores

c)       Des hyperboles

d)      Des métonymies

 

Solution :

Des métonymies : Phénomène par lequel un concept est désigné par un terme désignant un autre concept qui lui est relié par une relation nécessaire.

On dévore le contenu d’une assiette et non une assiette. On boit le contenu d’un verre et non un verre.
 

Petit rappel :

Un euphémisme est une atténuation dans l'expression de certaines idées ou de certains faits dont la crudité aurait quelque chose de brutal ou de déplaisant. (par ex : « il s’est éteint » à la place de « il est mort »)

 

Dans une métaphore on emploie un terme concret pour exprimer une notion abstraite par substitution analogique, sans qu'il y ait d'élément introduisant formellement une comparaison. Plus simplement, on utilise la métaphore pour imager. (par ex : « ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage » Baudelaire).

 

L’hyperbole est une figure de style qui utilise l’exagération afin de marquer les esprits. Elle peut également servir à convaincre, à amuser, ou être utilisée dans un contexte ironique.

Par exemple : « c’est à mourir de rire », ou « il est fort comme un bœuf ».

Publication du 6 janvier 2017

Accordez le participe passé.

 

Certaines personnes se sont ………….. les yeux pour avoir fixé le soleil sans protection.

a)  brûlé

b)  brûlés

c)   brulées

 

Solution : brûlé.

Le participe passé d’un verbe pronominal ne s’accorde en genre et en nombre avec le complément d’objet direct que si celui-ci est placé avant le participe passé (les yeux, complément d’objet direct de se brûler, est placé après, donc il n’y a pas d’accord).

 

Publication du 30 décembre 2016

Comment écrivez-vous le mot manquant dans cette phrase?

Nul n'est censé/sensé ignorer la loi.

Solution : censé

Censé, suivi d’un infinitif, signifie « être supposé »

Sensé signifie « doté de bon sens, conforme à la raison ».

 

Publication du 22 décembre 2016
Choisissez la forme correcte

1 - Quel/quelle erreur avez-vous commise ?

2 – Ils ont paru enchanté/enchantés de me voir.

3 – Les invités sont repartis tôt, sauf quelques-un/quelques-uns qui sont restés jusqu’à minuit.

4 – Sans représaille/représailles de notre part, ils continueront à nous harceler.

5 -  Quelques aromates sont utilisés/utilisées en cuisine ainsi qu’en parfumerie.

6 – C’est à Paris qu’aura lieu la prochaine réunion des pays membre/membres.

7 – Il y a souvent des œufs mimosa/mimosas au menu de la cantine.

8 – J’ai reçu une liste de document/documents à fournir pour mon inscription.

9 – Elle commet beaucoup d’erreurs d’inattention/inattentions.

10 – Pour la fête des pères, mon fils m’a offert une caisse à outil/outils.

 

Solution

1 - Quelle erreur avez-vous commise ?

                Quelle, adjectif interrogatif, se rapporte au nom erreur qui est féminin singulier

2 – Ils ont paru enchantés de me voir.

                Enchantés, adjectif qualificatif qui précise le pronom ils, masculin pluriel.

3 – Les invités sont repartis tôt, sauf quelques-uns qui sont restés jusqu’à minuit.

                Quelques-uns, pronom qui remplace les invités, donc masculin pluriel.

4 – Sans représailles de notre part, ils continueront à nous harceler.

                Représailles est un nom toujours utilisé au pluriel

5 -  Quelques aromates sont utilisés en cuisine ainsi qu’en parfumerie.

                Utilisés : se rapporte à aromates (masculin).

6 – C’est à Paris qu’aura lieu la prochaine réunion des pays membres.

Membres : dans la structure nom + nom, si on peut relier le deuxième nom au premier par qui sont, le deuxième nom s’accorde généralement car il joue le rôle d’adjectif : des pays qui sont des membres.

7 – Il y a souvent des œufs mimosa au menu de la cantine.

Mimosa : invariable s’il est employé en apposition après œufs : on ne peut pas dire des œufs qui sont des mimosas.

8 – J’ai reçu une liste de documents à fournir pour mon inscription.

                Documents : dans une liste, il y a plusieurs documents, donc pluriel

9 – Elle commet beaucoup d’erreurs d’inattention.

                D’inattention : des erreurs causées par l’inattention, singulier.

10 – Pour la fête des pères, mon fils m’a offert une caisse à outils.

                Outils : une caisse contient généralement plusieurs outils -> pluriel.

 

 

Contact et rendez-vous

Le siège de JMAssociés se situe à Saint-Junien (87200)

 

Pour toute question ou prise de rendez-vous, vous pouvez utiliser notre formulaire de contact.